Cindy

Petite, j’arpentais les chemins de Lozère lors de week-ends en famille au départ de Montpellier. On crapahutait à pied dans les sentiers et en vélo sur des routes quasi-désertes. Le soir venu, on se retrouvait dans la chaleur d’un gîte, autour de la table à savourer charcuteries, aligot et fromages, et à parler fort entre le tintement des plats. Au printemps, je m’allongeais dans des champs parsemés de fleurs pour de belles siestes.

Avec les années, la Lozère n’occupait plus qu’une mince place dans mes souvenirs et elle était souvent associée au froid, à la rudesse et à la solitude. Jusqu’à cet été 2017 durant lequel nous avons passé du temps sur les bords du Lot du côté de La Canourgue. La vie y était douce et nous avons entrevu la possibilité d’une aventure à la campagne. Après plusieurs déplacements à l’automne, nous avons décidé de nous installer en Lozère. Du côté de notre entourage la nouvelle a été accueillie avec enthousiasme : « Vous êtes sérieux ? C’est le département le moins peuplé de France ! ». Je vis donc en Lozère depuis début 2018.

Sophrologue, auteure de livres de développement personnel et animatrice du blog LaSlowLife.fr, je travaille en free-lance. Le blog « Ma vie en Lozère » est une belle occasion de partager les aventures de cette nouvelle vie !